A la une

Mustapha Ferjani : Les chiffres s’améliorent et la vigilance est toujours de rigueur

todayaoût 5, 2021

Arrière-plan
share close

Le médecin général de division et directeur général de la santé militaire Mustapaha Ferjani , a indiqué aujourd’hui, jeudi 5 août 2021, lors de sa présence dans l’émission Expresso, que la situation épidémique s’est améliorée par rapport aux dernières semaines, avec l’infléchissement du nombre des nouveaux cas positifs.

Dr Ferjani a déclaré que l’utilisation d’oxygène a baissé de 12%, vu la diminution du nombre des malades admis dans les hôpitaux, sachant que le taux de positivité enregistré du 26 juillet au 1er août est de 25%.

Le directeur général de la santé militaire qu’en dépit de la baisse du nombre de patients admis dans les établissements hospitaliers, les services de réanimation subissent encore une grande pression, et le nombre des décès n’a pas diminué.

Il a expliqué que la salle d’opération relative à la gestion de la pandémie, a été créée en vertu d’un décret loi émis par le président de la République, Kais Saied, en date du 28 juillet 2021, pour lui doter d’un statut légal, pour assurer la coordination et le pilotage des différentes opérations entre les ministères impliqués. 

Cette salle d’opération dédiée à la gestion de la crise du Covid regroupe des représentants des ministères de la santé, de l’intérieur, des transports, des affaires locales, de l’éducation, et de la défense. Elle  dresse des rapports de ses activités présentés à la présidence de la République pour prendre les mesures nécessaires, à la lumière de l’évolution de la situation sanitaire.

Et d’ajouter qu’une journée portes-ouvertes sera organisée le 8 août 2021 pour vacciner les personnes âgées de plus de 40 ans afin de diminuer le nombre de contaminations et de décès, notant que d’autres journées portes-ouvertes seront dédiées à d’autres tranches d’âge. “Nous sommes obligés de respecter les priorités”, a-t-il dit.

Dans le même contexte, le président de la commission nationale de vaccination, Hechmi Louzir, a confirmé hier , mercredi 4 août 2021, que le taux de positivité a diminué, notant que les services de réanimation subissent encore une grande une pression et que le nombre des décès est assez élevé.

D’ailleurs, il a révélé que la situation demeure inquiétante, estimant que d’ici le mois de septembre l’immunité naturelle pourrait atteindre plus de 60%. De même, “d’ici mi octobre,  50% des tunisiens seront vaccinés, on arrivera à peu près à 80% d’immunité collective, entre ceux qui sont tombés malades et ceux qui sont vaccinés” a-t-il espéré.

Écrit par: Islam


Article précédent

منية السعيدي

A la une

Monia Saidi- CONECT : La baisse des prix n’est pas suffisante et il faut intensifier la production

La Confédération des Entreprises Citoyennes de Tunisie (CONECT) a appelé le président de la République à nommer à la tête du prochain gouvernement, une personnalité capable de s’occuper des grands dossiers économiques. C’est ce qu’a indiqué ce soir du mercredi 4 août 2021, Monia Saidi, membre du bureau exécutif de la CONECT, lors de son intervention dans l’émission 18-20. Elle a estimé que la baisse des prix décidée en réponse […]

todayaoût 4, 2021


0%