A la une

Hatem Amira : L’UGTT a voulu impliquer les sociétés d’assurance, pourtant elles n’ont rien à voir avec ses rapports tendus avec les banques

todayjuillet 5, 2021

Arrière-plan
share close

Le directeur exécutif de la Fédération Tunisienne des Sociétés d’Assurance (FTUSA), Hatem Amira, a déclaré qu’il est insensé de parler d’une grève réussie à 100 % puisque le recours à la grève est révélateur de l’échec et porte toujours atteinte à l’intérêt général et à l’économie nationale.

Lors de son intervention dans l’émission Le Grand Express, ce lundi 5 juillet 2021, Hatem Amira a expliqué que la partie sociale s’est obstinée dans ses demandes et n’a pas voulu faire prévaloir le dialogue sur les autres moyens de pression. 

Il a indiqué que la réunion qui s’est tenue le 30 avril 2021, n’a pas été suivie d’autres réunions de négociations quoique la fédération des sociétés d’ assurance y ait fait appel à maintes reprises.

Le refus persistant de l’UGTT des négociations est, selon l’invité du programme Le Grand Express, surprenant. Il paraît que l’UGTT a voulu impliquer les sociétés d’assurance qui n’ont rien à voir avec ses rapports tendus avec les banques, sachant que les sociétés d’assurance sont prêtes à négocier malgré le refus de la partie sociale.

“Les intérêts de nos cadres et de nos salariés sont au cœur de nos préoccupations et nous veillons sur l’amélioration de leur niveau de vie et sur la révision périodique dans la hausse des primes qui leur sont accordés”, a-t-il dit.

Le directeur exécutif de la fédération tunisienne des sociétés d’assurance, a signalé que l’UGTT a impliqué les sociétés d’assurance pour alimenter son différend avec le secteur bancaire, ajoutant que le système de sous-traitance n’est pas retenu par le secteur d’assurance.

Et d’ajouter qu’il est indéniable que la grève est un droit constitutionnel. Cela n’empêche qu’il faut privilégier le dialogue pour éviter la grève et trouver un consensus.

Noomen Gharbi a indiqué, lors de son intervention dans l’émission Expresso, aujourd’hui lundi 5 juillet 2021, que tous les services bancaires ont été suspendus, ajoutant que cette grève est la première grève générale dans ce secteur du fait que la fédération a souvent eu recours au dialogue. Le problème est, d’après ses dires, d’ordre éthique vu l’absence totale de l’autre partie pour entamer les négociations conformément à l’accord conclu le 30 avril 2021.

 

 

Écrit par: Islam


Article précédent

وزير التربية

A la une

Fathi Ouslati : La stratégie nationale de vaccination sera revue et il faut penser à vacciner les élèves avant la rentrée scolaire

Le ministre de l’éducation, Fathi Oueslati, a indiqué aujourd’hui lundi 5 juillet 2021, que la stratégie nationale de vaccination sera revue, soulignant que les élèves, les étudiants, et les enfants seront vaccinés afin d’assurer la prochaine rentrée scolaire et universitaire Pour ce faire, il a appelé à l’accélération du processus d’acquisition des vaccins, du moment où la vaccination est la solution radicale pour endiguer la maladie. Le ministre de l’éducation […]

todayjuillet 5, 2021


0%