A la une

La BEI accorde à la Tunisie 25 millions d’euros pour la construction et la modernisation des écoles primaires

today12/06/2024 46

Background
share close

La Tunisie et l’Union européenne ont signé, ce mercredi 12 juin 2024, une convention pour la construction et la modernisation des écoles primaires en Tunisie. La Banque européenne d’investissement (BEI) a accordé à la Tunisie un don de 25 millions d’euros pour la mise en œuvre de ce programme.

Marcus Cornaro, ambassadeur de l’Union européenne en Tunisie a affirmé, à l’occasion de la signature de l’accord relatif à la modernisation des écoles primaires, qui s’installe dans le cadre du projet de modernisation des établissements éducatif en Tunisie, que ce programme constitue un soutien énorme pour l’enseignement primaire.

Il a ajouté que la signature de cet accord, qui intervient à quelques heures du lancement de la 7ème édition de la conférence internationale « FINANCING INVESTMENT & TRADE in AFRICA – FITA 2024 », s’installe dans le cadre de l’investissement dans la jeunesse tunisienne.

« Il s’agit d’un message à travers la Tunisie », a-t-il dit, ajoutant que ce programme profitera aussi aux écoles des zones défavorisées : « le concept de ce programme est de valoriser au maximum les installations solaires et la durabilité de ces établissements et réduire les coûts pour l’Etat tunisien ».

Il a précisé que le programme est financé à hauteur de 80 millions d’euros, dont 15 millions d’euros fournis par le gouvernement, 25 millions d’euros sous forme de don de l’UE et 40 millions d’euros de la signature d’un prêt concessionnaire.

De son côté, Jean-Luc Revéreault, chef de la représentation de la Banque européenne d’investissement en Tunisie a qualifié la convention de subvention entre l’Union européenne et la Tunisie, signée aujourd’hui, de « très importante » et « qui vient soutenir un projet dans le secteur de l’éducation ».

Et d’ajouter qu’il s’agit de « la deuxième opération dans le secteur de l’éducation que nous finançons avec l’UE ». La première a concerné le secteur du secondaire, les collèges et les lycées à travers tout le territoire tunisien et cette année « nous lançons une deuxième opération pour le secteur primaire ».

« Nous allons construire des écoles primaires sur tout le territoire tunisien dans les zones les plus densément peuplées, en faisant en sorte que ces écoles soient modernes, connectées et économes en termes d’énergies », a-t-il dit.

Il a précisé que la BEI a fait un prêt de 40 millions d’euros en 2023 à l’Etat tunisien pour ce projet : « aujourd’hui nous avons signé une convention de 25 millions d’euros, sous forme de don décomposé en une subvention d’investissement et une enveloppe pour l’assistance technique pour aider les équipes du ministère de l’Education à mettre en œuvre ce projet ».

Il est à rappeler que la Banque européenne d’investissement (BEI) Monde avait annoncé, mardi, un nouvel appui financier en faveur de la Tunisie pour un montant total de 450 millions d’euros (1513 millions de dinars). Cet engagement de la BEI est destiné à financer des investissements clés pour le développement d’infrastructures essentielles et la création d’emplois.

Written by: Meher Kacem



0%