A la une

Lassâad Yacoubi : Le ministère de l’éducation n’a prévu aucune mesure pour faire face à la nouvelle vague épidémique

todayjanvier 11, 2022

Arrière-plan
share close

Lors de son passage dans l’émission Expresso, le secrétaire général de la Fédération générale de l’enseignement secondaire (UGTT), Lassaad Yacoubi, a rappelé ce mardi 11 janvier 2022, que la vague épidémique actuelle est attendue depuis le mois de septembre. Sauf que le ministère de l’éducation n’a pas pris les mesures nécessaires pour y faire face en annonçant que l’année scolaire sera réussie. 

Il a indiqué qu’aucune mesure n’a été prise pour anticiper cette vague et éviter un rebond épidémique, sans qu’il ne prenne le soin de rassurer les élèves, les parents et le cadre éducatif, notant que la Fédération générale de l’enseignement secondaire n’a pas revendiqué l’arrêt immédiat et direct des cours mais plutôt une vision et des mesures claires.

Yacoubi a poursuivi que le ministre de l’éducation, Fathi Salouati a souligné que les protocoles sanitaires sont respectés. Ce qui est insensé et n’a rien à voir avec la réalité. Le respect des mesures préventives n’est qu’une illusion, d’autant plus que le ministère n’a pas trouvé de solutions aux rassemblements dans les établissements scolaires et l’encombrement des classes.

Une réunion se tiendra aujourd’hui pour élaborer des propositions et des recommandations qui seront transmises au ministère de l’éducation qui n’a mis en place aucun plan pour sauver l’année scolaire.

L’invité de l’émission Expresso s’est aussi interrogé sur les alternatives possibles pour se rattraper, une fois la suspension des cours décidée, surtout que le système de groupe ne se pose pas actuellement.

Selon lui, le ministère de l’éducation tente de  se deresponsabiliser sous le prétexte que la Commission scientifique de lutte contre le coronavirus n’a pas recommandé la suspension des cours.

Et de poursuivre qu’il convient de revoir le système éducatif et la répartition des horaires scolaires pour limiter la durée de la suspension des cours et sauver l’année scolaire.

Écrit par: Islam Sassi


Article précédent

A la une

Zaki Rahmouni : Il faut revoir certains aspects techniques de la consultation nationale électronique..

L’ancien membre de l’ISIE, Zaki Rahmouni, a indiqué ce matin du mardi 11 janvier 2022, que malgré les atouts de la consultation nationale électronique, certains aspects d’ordre technique et substantiel demeurent ambigus.  Lors de son passage dans le programme Expresso, Rahmouni a mis l’accent sur la nécessité de vérifier ces questions relatives à l’utilisation de la carte SIM, car il est possible qu’une personne utilise deux cartes SIM qui lui […]

todayjanvier 11, 2022

Commentaires d’articles (0)

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires


0%