A la une

Nabil Hajji : A défaut d’une vision claire après les vacances parlementaires, je vais présenter ma démission

todayaoût 25, 2021

Arrière-plan
share close

“Je pense que le Parlement découlant des élections législatives de 2019 ne reprendra plus ses activités. Evidemment, nous sommes désormais des anciens députés”. C’est qu’a estimé le député gelé et le dirigeant au sein du Courant démocratique, Nabil Hajji, lors de sa présence aujourd’hui, mercredi 25 août 2021, dans l’émission 18/20.

Il a indiqué qu’il était souvent présent dans les commissions générales et spéciales du Parlement, rappelant que selon la Constitution, les mois d’août et de septembre coïncident avec les vacances parlementaires.

Et d’ajouter qu’à défaut d’une vision claire d’ici la fin de ces vacances, il va présenter sa démission, exprimant ensuite sa crainte que le président de la République, Kais Saied, soit pris dans un engrenage et qu’il ne connaisse pas comment s’en sortir. 

Il a critiqué, par ailleurs, les récentes nominations et révocations des responsables au sein du ministère de l’intérieur.

L’invité du programme 18/20 a considéré que le Mouvement Ennahdha a ruiné le pays, ajoutant que certains partis ressemblent à des “magasins” au sein du Parlement, entre autres, le parti Qalb Tounes.

Écrit par: Islam


Article précédent

A la une

Abdelhamid Jlassi : Je crains que Rached Ghanouchi ait décidé de mettre fin au Mouvement Ennahdha

L’ancien dirigeant du Mouvement Ennahdha, Abdelhamid Jlassi, a affirmé aujourd’hui, mercredi 25 août 221, lors de sa présence dans l’émission Le Grand Express, que le mouvement Ennahdha traverse aujourd’hui des zones de turbulences et vit sous le coup de plusieurs perturbations, notant qu’il y avait  des signes précurseurs et des indices annonçant ce soulèvement social. “En revanche, Ennahdha les a tous ignorés”, a-t-il regretté Abdelhamid Jlassi a souligné que le […]

todayaoût 25, 2021


0%