A la une

Nabil Hajji : Il est inconvenable d’évoquer le Fonds Al Karama au moment où des dizaines de tunisiens meurent au quotidien

today13 juillet 2021

Arrière-plan
share close

Le député du Bloc démocrate, Nabil Hajji, a considéré aujourd’hui, mardi 13 juillet 2021, lors de son intervention sur les ondes de radio Express Fm, que la loi de la relance économique et de la régularisation des infractions de change, est une loi “clandestine”, étant donné que le projet de loi a été clandestinement soumis à la commission parlementaire des finances, puis soumis à l’examen et au vote de l’ARP.

Nabil Hajji a souligné que la version approuvée diffère de celle soumise à l’examen des députés, indiquant qu’un recours pour anticonstitutionnalité, sera déposé contre cette loi.

Et de poursuivre que 90% des députés ignorent les dispositions de cette loi, et qu’ils ont approuvé cette loi pour se conformer à “certaines consignes”, notant que les mesures exceptionnelles et le vote à distance ont été préconisées par la ceinture parlementaire pour faire passer les lois à sa guise.

L’invité de l’émission Le Grand Express a affirmé que la loi de la relance économique n’a rien à voir avec son intitulé et ne reflète aucunement son contenu, ajoutant qu’il n’y avait pas eu assez de temps pour examiner ses dispositions, ce qui a engendré une vague d’indignation et de turbulence chez les députés de l’opposition.

Évoquant les déclarations de Abdelkarim Al Harouni relatives à l’activation du Fonds Al Karama, Hajji a signalé qu’il est inconcevable d’évoquer ce dossier au moment où des dizaines de tunisiens meurent au quotidien.

Interrogé sur l’appel lancé par le mouvement Ennahdha pour former un gouvernement politique, l’invité du programme Le Grand Express a dit “Qui l’a empêché de former un gouvernement politique? Que le Mouvement Ennahdha le fasse et qu’il assume sa pleine responsabilité!”

Il a ajouté que le courant démocratique a reçu une invitation officielle de la part du mouvement Ennahdha, et l’a officiellement déclinée.

“Le mouvement Ennahdha veut que tout le monde emboîte ses pas, faute de quoi, il vous accuse de vouloir entraver le bon fonctionnement du Parlement”, a-t-fait savoir, indiquant qu’il vaut mieux que Ennahdha ne soit plus au pouvoir, pour au moins une année, et qu’il soit à l’opposition.

Écrit par: Islam


Article précédent

تلقيح

A la une

Walid Hajjem : La Tunisie va bientôt recevoir 2.7 millions de doses de vaccin anti-Covid

Le Conseiller du chef de l’Etat et attaché diplomatique de la présidence de la République,  Hichem Hajjem, a déclaré aujourd’hui, mardi 13 juillet 2021, au micro de la radio Express Fm, que Kais Saied avait une intime conviction qu’il est indispensable et d’une extrême urgence d’accélérer le processus d’importation des vaccins et d’inciter les citoyens à se faire vacciner dans ces circonstances critiques. L’invité de l’émission Le Grand Express, a […]

today13 juillet 2021


0%