A la une

L’Institut Arabe des Chefs d’entreprises propose un plan de sauvetage de l’économie nationale

today9 juillet 2021

Arrière-plan
share close

 “La baisse de la note souveraine de la Tunisie à B- avec des perspectives négatives par l’agence de notation Fitch Ratings a été prévue”, a déclaré Ahmed Karam, membre du bureau exécutif de l’Institut arabes des chefs d’entreprises (IACE), lors de son intervention dans le programme Expresso, ce vendredi 9 juillet 2021.

Il a indiqué à cet effet que l’IACE a mis à la disposition des responsables une stratégie pour sauver l’économie nationale, expliquant que cette stratégie vise à :

  • Équilibrer le budget de l’Etat.
  • Améliorer le statut  des ressources humaines ( santé, éducation..)
  • La promotion des investissements à travers l’implication du secteur privé et l’amélioration du climat d’investissement.

Notons que l’agence de notation Fitch Ratings a annoncé hier la dégradation de la note souveraine de la Tunisie de B à B- avec des perspectives en raison de la fragmentation du paysage politique dans le pays, et les tensions sociales qui freinent considérablement toute tentative de réforme pouvant mener le navire au bon port.

L’invité de l’émission Expresso a considéré que le déficit budgétaire est l’un des facteurs ayant contribué à la détérioration de l’économie nationale, déjà en agonie à cause de la mauvaise gouvernance des gouvernements qui se sont succédé au pouvoir, indiquant que le déficit budgétaire va  malheureuseemnt augmenter pour diverses raisons dont notamment l’augmentation du prix du baril, ainsi que les charges salariales.

Des réformes urgentes doivent être adoptées de crainte que le déficit atteigne 9%, voire 11% selon le président de l’IACE.

Il a aussi fait appel à la BCT pour qu’elle soutienne davantage les entreprises pour la relance de l’économie nationale, soulignant que l’UGTT doit reporter ses revendications en rapport avec l’augmentation des salaires pour quelques mois ou quelques années.

Écrit par: Islam


Article précédent

Communiqués

JAMIL.Net : Création de microentreprises médiatiques ou de communication numérique par et pour les jeunes

Vous vivez en Tunisie, vous êtes passionnés par tout ce qui touche aux médias, à l’audio-visuel, au monde du numérique et des réseaux sociaux, à l’informatique ou encore au graphisme ; vous avez moins de 35 ans et vous souhaitez créer votre micro-entreprise ? Postulez à JAMIL.net et bénéficiez d’un appui à la Création de microentreprises médiatiques ou de communication numérique par et pour la nouvelle génération. ERIM et l’ATMA recherchent des porteurs de projets médias […]

today9 juillet 2021


0%